FLCL

Ce week end je me suis re-maté FLCL ou Fuli-Culi. Cet anime sorti en 2000 par la société GAINAX qui n’est autre que le studio qui a sorti l’excellent Evangelion. Je croyais il y a pas si longtemps que cette série de 6 OAV avait été réalisée par Anno Hideaki tant les thèmes abordés sont ceux qui lui sont cher. Il s’agit en fait de Tsurumaki Katsuya. Apres m’être un peu renseigné, il se trouve que ce monsieur a été sur quasiment tous les projets d’Anno. Il est le co-fondateur de GAINAX et il est même assistant-réalisateur et producteur d’Evangelion. C’est donc en 2000 qu’il se lance dans la réalisation de FLCL son premier projet en tant que réalisateur.

FLCL est speed, très très speed. C’est le genre d’anime qu’il ne faut pas regarder quand on est crevé parce qu’on rate la moitié de l’anime. Je l’ai vu plusieurs fois et je continue a découvrir de nouvelles choses a chaque fois. L’histoire se déroule dans la ville de Mabase qui ressemble a n’importe quelle ville de banlieue japonaise, a la différence près qu’en haut de la colline de la ville trône une sorte que fer a repasser géant qui régulièrement balance de la fumée blanche dans la ville… Un jeune garçon, Naota, qui entretient une relation ambiguë avec une lycéenne, Mamimi, fait la rencontre d’Haruko, une fille sur un Vespa jaune qui, lors de leur première rencontre, l’assomme avec un grand coup de Rickenbacker. Il semblerai aussi que Mamimi soit la petite amie de son frère qui est parti au US pour faire du Baseball. Continuer a résumer l’histoire spoilerait d’une part et serai relativement ardu d’autre part.

Même si l’anime est complètement absurde, le thème principal reste quand même encore une fois le passage a l’age adulte. Naota envie son frère qui est parti vivre a l’étranger pour « vivre une vie d’adulte ». Même si on ne comprend pas tout ce qui se passe, on lâche prise et on fini par se laisser porter par les aventures déjantés d’Haruko et Naota. Les références y sont nombreuse (Evangelion, Lupin III, South Park…etc) mais la personne qui ne pige pas les clins d’œil pourra apprécier cet OVNI de l’animation Japonaise.

FLCL est aussi l’anime qui m’a fait découvrir ce merveilleux groupe qu’est The Pillows. Je vais donc finir en mettant le clip du morceau d’intro de FLCL qui est Ride on Shooting Star, puis Hybrid Rainbow que je trouve trop belle.

Publicités

~ par Arnolife sur 15 janvier 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :